A propos

NOTRE PROJET

La fabrique du sensible est née  de la rencontre de Gaëlle Yacoubi (artiste peintre) de Johan Legrand-Murat (travailleur social et musicien) et de Anne Suignard (artiste plasticienne).

Elle a pour objet la transmission du goût et des savoir-faire artistiques dans les domaines des arts vivants, des arts visuels et de la littérature, l’accompagnement et le soutien à la création et à sa diffusion à l’échelle locale, nationale et internationale.

L’association vise, à travers les activités proposées, à faire découvrir et à encourager les démarches artistiques actuelles, contemporaines et transdisciplinaires, à faire émerger des expressions singulières et/ou des projets collectifs autour d’un thème, d’un univers, d’une réflexion.

L’association a une attention particulière pour les publics éloignés des lieux et pratiques culturelles. Dans le souci de rendre l’art accessible à tous, elle organise des actions de médiation ciblées, des évènements hors les murs, un suivi renforcé des participant(e)s aux ateliers, des interventions in situ.

En parallèle, l’association crée des résidences et évènements artistiques pluridisciplinaires et/ou transdisciplinaires, générant la rencontre entre professionnels et amateurs.

expo17

NOTRE EQUIPE

Fabrique du sensible – Gaëlle

Gaëlle Yacoubi

Intervenante Peinture

Venue à la peinture par une rencontre fortuite qui l’a profondément émue à l’âge tendre. Celle avec l’auto- portrait bleu de Van Gogh, exposé au Louvre.
 Elle doit à ce tableau la naissance d’un désir durable: Peindre

Elle aime travailler par série à partir d’une source d’inspiration. Chacune constituant une forme de récit.

Les artistes qui ont été une source d’inspiration majeure et récurrente, pour elle ces dernières années, sont: Picasso, Delaunay, Klee, Derain, Malevitch , Cindy Sherman, Cy Tombly, Mika Rottenberg, Hayoun Know.

portrait

Johan LEGRAND-MURAT

Président

Travaille en tant qu'animateur socioculturel (atelier éveil musical, atelier jardin, aide aux devoirs et logistique) au sein de la Compagnie Résonances où il fera la rencontre de Gaëlle Yacoubi en 2012.

Puis en tant que travailleur social (moniteur technique d'ateliers jardinage et bricolage) pour un public en très grande précarité, au sein d'Emmaüs Solidarité à Paris.

Par la suite, il obtient un diplôme professionnel de Formateur Professionnel d'Adultes.

Parallèlement, passionné de musique, depuis 2001, auteur compositeur interprète il participe en tant que guitariste et chanteur à différents projets musicaux (rock, chansons, métal).